Info
Publié le 15 décembre 2021

– 22,7% 

C’est la baisse du nombre de lits d’hospitalisation pour 1 000 habitants entre 2003 et 2019

Chiffre de la semaine

Source: Base de données OCDE, consultée le 09/12/2021

Une tendance générale à la baisse du nombre de lits au niveau international

En 2019 (dernière année disponible), la France compte 5,9 lits pour 1 000 habitants, alors que l’Allemagne en comptabilise 7,9 et l’Italie 3,2.

La tendance à la baisse du nombre de lits d’hospitalisation se retrouve dans la plupart des pays de l’OCDE. En moyenne, les pays ont connu une diminution de 19 % du nombre de lits pour 1 000 habitants depuis 2003. La France en a perdu 22,7 %, ce qui en fait le troisième pays avec la plus forte baisse (derrière le Royaume-Uni et l’Italie). L’Allemagne a connu une diminution relative plus faible (9,2%), ce qui est deux fois moindre que la baisse en France.

 

Une adaptation du système hospitalier aux besoins de santé

La diminution des places d’hospitalisation complète s’explique par l’adaptation du système hospitalier aux besoins de santé. En raison des évolutions technologiques et médicamenteuses, un nombre croissant d’interventions peut désormais être effectué en dehors d’une hospitalisation complète.

L’hospitalisation complète concerne les unités d’hospitalisation spécialisées dans l’accueil des patients pour une durée généralement supérieure à une journée. L’hospitalisation partielle concerne l’accueil de jour ou de nuit ainsi que les unités d’hospitalisation ayant des activités d’anesthésie, de chirurgie ambulatoire ou de médecine ambulatoire et fait partie, avec l’hospitalisation à domicile (HAD), des alternatives à l’hospitalisation à temps complet.